lundi 11 juin 2018

La lettre gravée

Ma grand-mère
La paternelle
Était veuve à 23 ans
Un mari mort au champ d’honneur
Qu’elle a passé sa vie
À célébrer
Quand elle est finalement partie
65 ans plus tard
J’ai fait du tri
Retrouvé des reliques
Dont le portefeuille de son homme
À l’intérieur
Une lettre
Adressée à une autre
Des mots qui ne trompent pas
Des phrases comme on n’en écrit plus
L’a-t-elle vue ?
Sans doute
L’-a-t-elle lue ?
Sans doute
De là
J’ai repensé à toutes ces fois
Où je l’ai vue se recueillir
Sur la tombe familiale
Année
Après année
Y déposer des gerbes
Et puis réciter ces prières
Apprises par cœur
Plus jeune
Gravées dans son esprit
Presque malgré elle
Comme cette lettre
Sans doute.