lundi 22 janvier 2018

Les sirènes de Manhattan

La première fois
Que j’ai perçu leur chant
C’était à travers le carreau
De notre petite chambre d’hôtel
J’étais haut
Comme trois pommes
Mes parents dormaient
Quelques mètres à côté
Elles avaient la saveur
Du frisson de parc d’attractions
Du danger par procuration
De ce qui dans cette vie
Nous parle sans dire son nom
Ce soir
De passage dans la ville
Depuis le fin fond de mon lit
Je tends l’oreille
Les espère
À la faveur d’une ronde de nuit
Les guette
En vain je le sais bien
À l’image de cet âge béni
Révolu
Elles ne reviendront plus.