samedi 18 novembre 2017

La créatrice

Habile à
Parer les cous
Orner les corps
Laure habillait les peaux
De pierres
De métaux
La sienne avant tout
Comme pour couvrir les traces
Laissées sur elle
Plus tôt
Par plus grand
Plus fort
Et toujours plus rougeaud
Douée
De ses mains
Elle l’était moins
Pour s’aimer sans ce strass
Serti de ses dix doigts
Ces sublimes cuirasses
De pyrite
De quartz
De pierre de lune
Dernières défenses
Avant
Son mal dans tout son dénuement
Derniers remparts
Avant
Sa chair d’enfant.