dimanche 15 octobre 2017

Dormir à deux

Le bruit des membres
Roulés dans le tissu
L’incessant va-et-vient des souffles
Ressac respiratoire
D’immenses vagues à l’âme
Les rêveries contiguës
Comme les aveux passés
De consciences éprouvées
De trop de garde à vue
Et ces plages de sommeil
Longues étendues blanches
Où nos corps
Les yeux grand fermés
Font la planche
Épiés par un marchand
De réveils désynchronisés
Instigateur
D'intimités mises au ban
De pudeurs profanées.