mardi 15 janvier 2013

Métro expo dodo

File sans fin
De transportés
En commun
Dont le souffle frigorifié
Retombe en crachin
De huées
Dans l’air d’un dimanche parisien
Pollué
D’asphyxiants quotidiens
Qui le temps d’une sortie musée
Ont voulu sauter du train-train
Aux turbines bousillées
De trop de routine au turbin
Tous à présent parqués
Façon badauds-bovins
Derrière une barrière-barbelé
Les veaux parisiens
Tapent du pied
Attendant qu’un à un
On les laisse s’abreuver
Des couleurs d’un Gauguin
Avant de retourner
Brouter du noir lundi matin
Et non-stop pâturer
Le purin
Paperassier
Du N+1.