samedi 20 août 2011

Rentrée

Sens des retours
Des files sans fin
De bagnoles aux airs de basse-cour
Se collent au train
Dans une chaleur de four
Chacun
Ressasse bruyamment son séjour
Rêve balnéaire qui dès demain
Reprendra son compte à rebours
J -
365 jours
A l’arrière les bambins
Ont préféré se rendre sourds
Aux râles de retour au turbin
Alors c’est le crâne lourd
D’écouteurs 5.1
Qu’ils s’enferment à double tour
Derrière d’assourdissants dessins
Seule issue de secours
Pour se délivrer des pantins
Aux discours
D’envie de ravin.